Retaper un vieux vélo de course vintage en 6 étapes

Vous aimez les vélos de course vintages ?
Vous êtes un peu écolo dans l’âme et ne voulez pas acheter un vélo neuf ?
On dit de vous que vous avez "des oursins dans les poches" ?

….

mais surtout : vous ne souhaitez pas investir dans un beau vélo qui finira comme tous les beaux vélos en ville : VOLÉ.

Alors on a la solution pour vous : retaper un vieux vélo de course des années 80 pour en faire un petit bolide.

Certes, il sera poil plus lourd qu'un vélo de trentenaire qui se met au triathlon, mais il roulera ! et plutôt bien... et surtout, vous aurez beaucoup moins de chance de vous le faire tirer.


Étape 1 : Acheter un vélo de course sur le bon coin

Pour ma part, j'ai jeté mon dévolu sur petit vélo Gitane à 70€ taille 54, usé par la vie, mais qui ne demandait qu'un peu d'amour pour se révéler pleinement.

En ce qui concerne la taille : notez que 54 sera assez polyvalent pour toute personne entre 1m68 et 1m85.

Ci dessous : un petit tableau qui explique comment choisir la hauteur du cadre (entre le centre du pédalier et le bas de la selle) d'un vélo de route :

TAILLE DU CYCLISTE

VÉLO DE ROUTE

163 à 164 cm

50 cm

165 à 168 cm

52 cm

169 à 174 cm

53 cm

175 à 180 cm

54 cm

181 à 186 cm

56 cm

187 à 188 cm

58 cm

189 à 192 cm

60 cm


Étape 2 : Trouver l’atelier de réparation le plus proche de chez vous

Trois raisons pour cotiser à un atelier près de chez vous (je recommande Solicycle pour les parisiens)

  • pour chaque réparation, la règle d’or si on ne veut pas s'arracher les cheveux est : une réparation = un jeu d'outils
  • vous pourrez y trouver beaucoup de pièces détachées impossibles à trouver en magasin
  • Cerise sur le gâteau : en général l’abonnement coute seulement autour de 20€ par an

Étape 3 : Changer le fond de jante et les pneus pour éviter la crevaison

Pour vérifier qu'une crevaison provient d'un fond de jante usé, il suffit de contrôler si la crevaison est bien sur le dessous de la chambre à air. Si c’est le cas, alors pas de doute, c’est bien le fond de jante qui est en cause !

  • dégonfler la chambre à air et enlever le pneu
  • vérifier si le fond de jante a des trous (si oui = crevaison assurée)
  • s’il est abimé, retirer le fond de jante
  • nettoyer la jante avec un chiffon sec
  • enrouler bien à plat le nouveau fond de jante en commençant par le trou pour la valve

Quand changer le pneu de son vélo ?

  • tous les 2000 à 5000km
  • pas de profondeur de rainures sur le dessus
  • craquelé sur les côtés
  • troué / lacéré

Note : la référence est marquée sur le côté des pneus, ici par exemple en notation Française 700 x 23c

  • 23mm = la largeur du pneu
  • C = diamètre intérieur de la jante de 622mm
  • 700 = diamètre extérieur du pneu

Étape 4 : Changer les cables et gaines de frein, changer les patins, serrer les freins

En général, sur un vieux vélo, c’est la partie qui a le plus souffert. Le cable ne coulisse pas, le serrage n’est pas optimal, bref... vous allez rapidement vous prendre un automobiliste si vous ne réglez pas vos freins.

  • retirer la guidoline (les cables de frein avant et arrière son sensés passer dessous)
  • dévisser avec une clef plate le boulon qui « pince » le câble, sectionner le bout du cable
  • enclencher sur les freins pour les « ouvrir » sur le devant, utiliser une clé allen pour dévisser les poignées de frein (plus facile à faire si les freins sont démontés mais ce n'est pas obligatoire)
  • pousser le cable vers la sortie des poignées et le tirer tout du long
  • passer un nouveau cable dans les poignées de frein (penser à le graisser)
  • bien découper la gaine (il en faut tout du long, en passant par le guidon sous la guidoline)

Quels patins choisir pour un vélo de course vintage, et quand les changer?

  • tous les 6 mois
  • pas de rainure sur le patin

Sur mon vélo, il s’agit de freins Mafac à tirage central. Attention à prendre les bons patins pour votre vélo et à bien éviter les patins V-Brake et suivez le guide :

Un équivalent de mon frein avant. L’axe de visserie des patins est perpendiculaire aux jantes

 L’axe de visserie des patins est parallèle aux jantes


Serrer et régler un frein à tirage central

Dernière étape : ajuster le serrage du cable sur la petite pièces qui sert à bloquer le cable sur un freinage à tirage central.

Le mieux pour ça, est d’utiliser une clef à tube en Y ainsi qu’une clef  plate et de faire le réglage avec le cable de tirage sorti de la pièce. Vérifier si c’est assez serré, puis recommencer.


Étape 5 : Changer les cables et gaines de dérailleur

Les cables d’un vélo de courses passent normalement dans ce type de gâchettes. Il se retirent très simplement en dévissant le boulon de serrage au niveau du dérailleur (avant / arrière) puis en tirant le cable par l’embout depuis la gâchette (voir la photo ci dessus)


Comment régler son dérailleur avant / arrière sur un vélo de course vintage ?

Comme pour tous les dérailleurs, le jeu consiste à régler la butée haute et la butée basse. Sur le mien, il y a deux vis de butée :

  • une vis qui correspond à la butée quand le cable est tendu : le dérailleur n’ira pas plus haut
  • une vis qui correspond à la butée quand le cable est détendu : le dérailleur n’ira pas plus bas

Je vous épargne les schémas, c’est le principe général qui est à comprendre : tendre le cable au maximum et régler la butée haute, détendre le cable au maximum et régler la butée basse. En jouant un peu avec les vis, on peut tout de suite voir si le dérailleur monte ou descend.

  • quand le cable est tendu, on veut que la chaine soit sur le grand plateau. Si ce n’est pas le cas, on donne un petit coup de vis pour permettre au dérailleur d’aller un peu plus haut
  • quand le cable est détendu, on veut que la chaine soit sur le petit plateau. Si ce n’est pas le cas, on donne un petit coup de vis pour permettre au dérailleur d’aller un peu plus bas

tendu

détendu


Étape 6 : Graisser le moyeu arrière

Pas l’opération la plus facile à faire, mais au moins vous serez sûr que votre vélo roulera nickel après ça ! Mais avant toute chose, il faut déjà commencer par comprendre comment un moyeu arrière de vélo est fichu :

  • le moyeu, qui est la partie mobile de la roue sur laquelle sont fixés les rayons (qui n’ont pas besoin d’être démontés pour l’entretien)
  • un axe, qui est la partie de la roue fixée sur le cadre, et autour duquel tourne le moyeu (via des billes). Ce n’est ni plus ni moins qu’une grosse vis qui peut être pleine (serrage par boulon) ou creuse (serrage rapide). Penser à bien mesurer votre axe car il vous faut un axe avec la même dimension (ou quasi la même dimension)

Axe creux

Serrage rapide

Axe plein (pas de serrage rapide)

  • la cassette : ne fait pas à proprement parlé partie du moyeu, mais il faut quand même la démonter pour accéder au moyeu
  • deux cache-poussières qui sont clipsés sur le moyeu et protègent la chambre avec les billes
  • un nombre précis de billes et, si on a de la chance, une cage à bille

Schéma d'un moyeu (bien noter l'ordre et le côté des écrous / boulon)

Les étapes du démontage d'un moyeu arrière de vélo de course vintage

  • démonter la roue arrière
  • démonter la cassette arrière à l’aide d’un fouet à chaine et d’une clef (écrou) à cassette
  • dévisser le contre-écrou à l’aide de deux clefs plates
  • bien noter de quel côté vont les pièces
  • contrôler que l’axe est bien droit
  • retirer les caches pour accéder aux billes (avec un tourne vis plat)
  • opération délicate : retirer les billes, les compter
  • changer avec une cage à bille contenant le même nombre de billes
  • graisser abondamment 
  • remettre les caches avec un marteau souple
  • remonter le tout

Et voilà,

Tag vélo

Anciens posts

translation missing: fr.blogs.comments.comments_with_count

There are not comments yet. Be the first one to post one!

Laisser un commentaire

Please note, comments must be approved before they are published

Liquid error: Could not find asset snippets/booster-discounts.liquid